Tour H.Ernault, quelques aides pour remise en état?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tour H.Ernault, quelques aides pour remise en état?

Message  Stouf13 le Lun 15 Mai - 12:45

Bonjour à tous,

Débutant tourneur (pour une utilisation amateur), j'ai acheté pour m'iiniter ce tour que je trouvais à la fois magnifique pour son âge et assez intimidant malgré sa taille "convenable" pour quelqu'un qui n'a jamais fais de tournage :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le gros avantage c'est que je peux tourner des pièces de 40 cm dessus sans problème, ce dont j'ai besoin ponctuellement.

Malheureusement une chute, suite à un conseil (très mal) avisé, à détériorer une partie des commandes. Jusque là rien de grave quasiment tout fonctionne tant bien que mal : avance automatique, toutes les vitesses, sens de rotation; etc J'ai dû enlever la plaque de protection de selection des avances pour libérer la manette et pouvoir enclencher la vis mère mais c'est OK.
J'utilise de l'huile minérale haute pression pour huilé un peu tout ça ainsi que de la graisse classique selon les endroits, le tour est très bien protégé bien qu'à l'extérieur (fais assez chaud par chez moi en principe).
Après un graissage/nettoyage de l'arbre d'entraînement de courroie supérieur, il est d'un silence vraiment impressionnant pour un engin de cette taille. A peine un murmure, un bruissement dans l'air (je suis du Sud j'exagère  Very Happy )...
La puissance est très correcte, transmise par la courroie neuve de 5cm que j'ai posé (y'en avait pas à l'achat).
J'ai dû changer le moteur en triphasé qui était hors d'âge et qui m'à laissé choir un beau matin, par un monophasé à double condensateur tout neuf.
ça envoi du pâté au démarrage et c'est stable, de ce côté là tout va bien également (j'ai aussi changé les courroies en V pour bien faire).

J'ai découvert que c'était un Henri Ernault quand j'ai enlevé la crasse, je le situe d'avant les années 30-40 d'après les informations que j'ai pu glané sur le net. Si quelqu'un en sait plus sur ce modèle, je suis preneur d'infos!

Quelques photos :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Là où le problème(s) se situe c'est d'abord la vis transversale du chariot qui est tordue. Du coup même quand je l'a retends au moyen du papillon en bout de tige, au bout d'un moment elle reprends du jeu. J'imagine que le fait de tourner pas rond dans le guide ramène du jeu.
il faudrait donc que je trouve une bonne âme ayant un peu de temps pour refaire une vis de cette taille dans l'acier qui va bien (vais pas la trouver chez Leroy merlin celle-ci Rolling Eyes )

Deuxième soucis (vous remarquerez la manette bricolé avec une équerre, je sais c'est immonde mais j'en avais besoin assez rapidement), la partie "avance" avec le vernier est complètement détruite. Le laiton c'est cassé tout flotte. Du coup je travaille en manuel, ce qui ne m'empêche pas de travailler, mais c'est "pas très propre" visuellement et techniquement.

Hormis le chariot, le mandrin 4 mors à du jeu sur l'un de ses mors plus que sur les autres je pense. Exemple : je fais une pièce cylindrique creusée, avec une longueur de 25.9mm et une épaisseur de 5mm et à la fin elle est trapézoidale sur ses portés (pardonnez mes terme de béotien mais je débute vraiment...). Ce qui me donne par exemple sur les 4 plats imaginaires d'une porte de cylindres 25.85, 25.9, 25.85 et boum 25.5 sur mon cylindre. La rotondité est très bonne sur la longueur du cylindre par contre, la valeur est constante sur toute la longeur, donc je pense que le problème n'est pas dû à un faux rond. C'est sur le dressage de face que souvent on a l'impression qu'à la moindre pression les pièces se mettent légèrement de travers sur un des mors. Même si c'est bien serré.
Si quelqu'un peut m'éclairer un peu sur ce phénomène que je rencontre systématiquement malgré les formes pièces hétéroclites testés, je lui en serait gré.
Peut-être une mauvaise procédure de ma part avec le 4 mors? J'arrive à caler au centième avec un comparateur la position de la pièce, c'est vraiment à l'effort que le "décalage" se produit.
Si j'essaye de bouger le mandrin j'ai un très léger clac longitudinale mais les engrenages et la transmission du tour ne bougent pas derrière, on dirait que c'est le mandrin et sa fixation sur l'axe principal qui bouge sur l'arbre.
Quand le mandrin est en rotation on dirait que le clac vient de l'un des mors. Est-ce que cette partie interne se trouve ou se remplace facilement (escargot et mors) sur un tour de cet âge (le mandrin n'est pas d'origine)?

J'ai mis les photos des écrous de resserage des écrous (numéroté au besoin) pour les paliers mais je ne pense pas avoir du jeu préjudiciable plus que ça à ce niveau.

Le petit plus : si quelqu'un si connaît dans les tours anciens et qu'il est par chez moi, je lui paye volontiers une (ou plusieurs même) bière pour une poignée de conseils (autour de la Ciotat).
Je vous ai un peu "raconté ma vie" mais sans un minimum d'informations je ne vois pas comment l'on pourrait m'éclairer un peu plus.
Merci d'avance pour vos éventuels avis et conseils.

Stouf13
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 3
Date d'inscription : 15/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum