Le dérouillage des pièces par électrolyse

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  Courroie-plate le Sam 19 Fév - 19:44

Par The bodygard
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour l'électrolyse, le principe est simple, utilisez un récipient en plastique (bidon en plastique coupé dans une partie latérale). Dans ce bidon sera fixé une plaque en inox. Pour le mélange, j'utilise pour 15 litres d'eau environ 300 grs de soude caustique (deboucheur pour wc en cristaux). Relier toutes les pieces à un fil de cuivre (éviter que les pièces se touches dans le bain et si possible les suspendre). Relier les fils de cuivre entre eux ou sur une barre métallique et y raccorder la masse d'un chargeur de batterie, alimentation de pc et relier le positif à la plaque en inox. La soude va permettre au courant de se déplacer et de retirer la rouille (même dans les porosités du métal) qui va tomber dans le fond du bac et se figer également sur la plaque en inox. Je laisse en moyenne une journée sous tension, une nuit peut suffire mais dépend de la couche de rouille. Utilisez des gants en caoutchouc pour sortir les pièces du bain, celle-ci sont recouvertes d'une pellicule noire (j'utilise une brosse à dent et une brosse à savonner avec de l'eau pour l'enlever) ensuite un coup de chiffon et de soufflette et la pièce aura retrouvé son aspect métal brut. (dégrippe également la boulonnerie). J'ai déjà utilisé cette technique plusieurs fois, elle est bien plus efficace que le coca, wd 40, etc et vos pièces sont dépourvues de toutes traces de rouille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Courroie-plate
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 47
Localisation : Suisse, entre les deux lacs...

http://www.vapeur-leman.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  the_bodyguard1 le Lun 21 Fév - 17:37

Petit complément pour ceux que ça intéresse, la modification d'une alimentation de pc pour un usage en alimentation directe, fonctionne mieux qu'un chargeur de batterie (le mien s'affole après une nuit). Je joints également une photos de la mienne modifiée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Dernière édition par the_bodyguard1 le Lun 21 Fév - 17:40, édité 1 fois
avatar
the_bodyguard1
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 947
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 40
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  Courroie-plate le Lun 21 Fév - 17:39

Extra! merci Wink
avatar
Courroie-plate
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 47
Localisation : Suisse, entre les deux lacs...

http://www.vapeur-leman.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  the_bodyguard1 le Lun 21 Fév - 17:42

Courroie-plate a écrit:Extra! merci Wink


Mais de rien, c'est un plaisir de pouvoir s'échanger des idées, de l'expérience, tout est bon à prendre!!!
avatar
the_bodyguard1
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 947
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 40
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  Courroie-plate le Lun 21 Fév - 17:47

Je vais bientôt tester, mais pour l'instant j'ai laisser la restauration de mes tours pour l'usinage de pièces de mon bateau....malheureusement j'ai que deux mains....
avatar
Courroie-plate
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 47
Localisation : Suisse, entre les deux lacs...

http://www.vapeur-leman.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  the_bodyguard1 le Lun 21 Fév - 17:53

Courroie-plate a écrit:Je vais bientôt tester, mais pour l'instant j'ai laisser la restauration de mes tours pour l'usinage de pièces de mon bateau....malheureusement j'ai que deux mains....

Je suis un peu comme toi, je vends du petit matériel horticole et comme la saison va recommencer, je dois faire un peu de place donc je m'en occupe aussi quand j'ai le temps mais j'ai hâte de voir tourner le petit Mikron. Si tu as besoin de renseignements complémentaire sur l'électrolyse, n'hésites pas, ce sera avec plaisir.
avatar
the_bodyguard1
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 947
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 40
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Dérouillage électrolytique

Message  PEGASE le Sam 21 Jan - 17:34

Bonjour,

N'hésitez pas à me contacter pour le dérouillage électrolytique.

Une remarque importante :

Il se dégage un gaz lors de l'action du dérouillage.
Ce gaz c'est de l'hydrogène qui est le plus inflammable des gaz donc très explosif !!!
Si vous ne voulez pas vous retrouver en short, faites ça dehors, ne fumez pas, loin de toute flamme, étincelles, etc...


PEGASE
avatar
PEGASE
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 645
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 67
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  gavroche le Dim 22 Jan - 21:22

t'es sûr que ce n'est pas l'oxygène le vrai danger ? je dis ça , je dis rien mais bon...

gavroche
Je casse encore mes burins
Je casse encore mes burins

Messages : 161
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 57
Localisation : sud seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Dérouillage électrolytique

Message  PEGASE le Dim 22 Jan - 21:32

Bonsoir,

Non, la réduction des oxydes par l'hydrogène cathodique est bien connue des chimistes.

(Travaux de Jolibois et de ses élèves, Faculté de Strasbourg, 1949)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Demande donc à un chimiste...

PEGASE
avatar
PEGASE
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 645
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 67
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  jfmarie le Lun 23 Jan - 8:28

Bonjour.
Merci à vous pour la méthode de "dérouillage" et pour les dangers potentiels .

J-F

jfmarie
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 18
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 62
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  gavroche le Lun 23 Jan - 10:33

je n'ai pas besoin de demander à un chimiste, l'electrolyse c'est le programme de 5eme, une braise dans le tube d'oxygène génère dès l'introduction une belle flamme, et le mélange détonant c'est deux tiers un tiers !


donc le résultat de l'electrolyse "pétera" si : une source de chaleur genre braise est mis en présence de deux tiers un tiers de mélange.

gavroche
Je casse encore mes burins
Je casse encore mes burins

Messages : 161
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 57
Localisation : sud seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Tension ampérage et type de métaux

Message  RICQ GREGORY le Mer 5 Sep - 20:41

Bonsoir à tous,
juste 3 petites questions :
* concernant la tension je présume qu'il s'agit d'un courant continu, 10 volts est-ce suffisant?
* quel ampérage?
* ça ne fonctionne que sur l'acier ou métaux ferreux ? (exit zamac...)
Dans l'attente de vos lumières.
G.RICQ

RICQ GREGORY
Roi de la courroie
Roi de la courroie

Messages : 294
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 43
Localisation : Pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Dérouillage électrolytique

Message  PEGASE le Jeu 6 Sep - 4:13

Bonjour

Pas de soucis !

Un chargeur de batterie 12 V / 5 A, une batterie en tampon, point barre.

Ce principe fonctionne avec tous les métaux bien sûr, particulièrement bien pour le cuivre et ses alliages.

Attention avec l'alu à cause de la soude.

PEGASE
avatar
PEGASE
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 645
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 67
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  the_bodyguard1 le Jeu 6 Sep - 15:12

Bonjour,
j'utilise ce principe depuis pas mal de temps avec une alimentation de pc sous 5v et 15 Ampères. Je plonge dans le bain avant de partit et à mon retour, les pièces sont bonnes à rincer et sécher.
Ce principe ne convient qu'aux métaux ferreux.
avatar
the_bodyguard1
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 947
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 40
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  Okapi le Mar 11 Sep - 15:46

En fait il y a une astuce, il faut très peu d'ampères, et le voltage n'est pas très important(toujours le négatif sur la pièce), le meilleur moyen de savoir si on est juste ou en excès est d'observer les pièces, il ne doit presque pas avoir de dégagement gazeux, par contre à l'amorçage pour passer par-dessus les couches de crasse il faut parfois mettre plus de puissance, un simple potentiomètre suffira à faciliter l'opération.

Le chargeur de batterie est un peu trop puissant, et il faudrait en avoir un réglable au potentiomètre comme il se faisait dans le passé pour tous les formats de batterie, j'en emploie un récupéré à la décharge et pour le potentiomètre une résistance réglable d'il y a 50 ans qui fonctionnait par déplacement de la sortie sur un fil bobiné, au démarrage je court-cicuite la résistance avec un bout de câble équipé de deux pinces crocodile, et dès que les bulles apparaissent je retire mon pont.

Comme électrode si on veut faire des pièces longues genre vis-mêre, un tube d'écoulement en PVC avec un bouchon convient très bien, et on fait l'électrode en enroulant du fer doux au diamètre intérieur du tube, le meilleur est celui qui enrobe les paquets de fer à béton, il est presque pur et mou comme du cuivre pratiquement, ensuite avec des feuilles de plastique un peu épais on fait des rondelles que l'on glissera dessus pour que la pièce ne touche pas l'électrode .

Il y a encore un détail, un ressort placé dans l'électrolyse cassera quasiment à coup sur ensuite, cela modifie sa structure cristalline.

Et enfin, par pitié, ne mettez pas des objets anciens à l'électrolyse, c'est totalement dépassé éthiquement, votre objet sera fichu du point de vue des collectionneurs, il y a eu énormément d'armes faites ainsi qui oint fini au fond des placards des marchands ayant perdu toute valeur actuellement(idem pour la grosse brosse métallique d'ailleurs.

Une bonne solution après l'électrolyse si vous vous sentez une âme de chimiste est le phosphatage, c'est ce qui était employé sur les Mikron notamment, ainsi que sur nombre de matériel militaire divers(cela ne convient pas non plus aux ressorts No ).

Okapi
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 960
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Payerne-Suisse

http://www.lecollectionneur.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  tournevase le Ven 8 Fév - 18:43

Okapi a écrit:En fait il y a une astuce, il faut très peu d'ampères, et le voltage n'est pas très important(toujours le négatif sur la pièce), le meilleur moyen de savoir si on est juste ou en excès est d'observer les pièces, il ne doit presque pas avoir de dégagement gazeux, par contre à l'amorçage pour passer par-dessus les couches de crasse il faut parfois mettre plus de puissance, un simple potentiomètre suffira à faciliter l'opération.
Le chargeur de batterie est un peu trop puissant, et il faudrait en avoir un réglable au potentiomètre

tout à fait exact

c'est le courant qui compte la tension suit le mouvement avec U=RI et on se fout de sa valeur
avec trop de courant on décompose l'eau en H2 et O2 et on bouffe l'anode ce qui est inutile

au lieu du potar on peut mettre des ampoules en série en en court-ciruitant certaines pour augmenter le courant

j'électrolyse des objets archéologiques fragiles avec pas plus de 10 mA pour ça j'ai fait un petit montage électronique à courant réglable à base d'un CI LM317 avec mAmpèremètre pour le contrôle
en faisant varier R1 le courant varie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

voir aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tournevase
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 41
Date d'inscription : 07/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  the_bodyguard1 le Ven 8 Fév - 20:43

Bonsoir,

J'ai tenté l'expérience avec plusieurs alimentations différentes, chargeur d'accus de perceuse sans fil, chargeur de batterie, batterie et alimentation de pc et il s'avère que c'est cette dernière qui me donne le meilleur résultat. Je tourne aux alentours de 15ampères dans un bac de 60 litres et je possède toujours la même anode depuis 3 restaurations et elle se porte comme un charme.

Ne pensez-vous pas que la capacité du bac à électrolyse joue également sur l'alimentation à lui donner???

Plus on met d'ampère et plus vite ça va également!!!
avatar
the_bodyguard1
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 947
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 40
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  tournevase le Lun 11 Fév - 18:43

ouch 15 A c'est énorme sauf pour électrolyser un banc complet de tour en un coup

le courant dépend de la résistance qui se présente entre les fils + et -, I=U/R
cette résistance dépend des surfaces d'anode et d'objet en présence, de leur écartement et de la conductivité de l'électrolyte (dosage en soude) donc pas du volume total du bac si les 3 autres paramètres ne bougent pas

mettons qu'il faudrait 5 A par m2

Plus on met d'ampère et plus vite ça va également!!! oui et non
ça fait beaucoup de bulles car on décompose l'eau en O2 et H2 et on perd ainsi une bonne partie du courant pour rien
il vaut mieux y rester plus longtemps et plus doucement car en plus de décrocher mécaniquement la croute de rouille, il y a un effet de réduction en surface qui achève d'éliminer l'oxyde de fer et élimine également les éventuels méchants chlorures sournois qui peuvent revenir plus tard (petites perles de liquide rosé qu'on peut observer surtout en milieu salin, cas rare pour nos machines)
ça, ça prend du temps et de la patience
y'a qu'à mettre en route le dimanche soir et on revient le samedi matin !

tournevase
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 41
Date d'inscription : 07/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  the_bodyguard1 le Lun 11 Fév - 21:02

Au départ je ne savais combien d'ampère j'avais mais après avoir grillé un chargeur et 2 alims de pc (récup heureusement), j'ai quand même mesuré!!!

Mon bain fait environ 60 litres, je n'ai jamais constaté de bulles en surface mais plutôt une mousse blanche (enfin noirâtre) avec tout ce qui se décolle.

Le bain se met en route vers 10h le matin et quand je rentre du boulot vers 16-17H, les pièces sont bonnes à rincer (voir mes restaurations).

Tout comme pour les cristaux de soude, quel est le mélange idéal car on voit un peu de tout. Je mets environ 1 à 1,2 kgs pour mes 60 litres d'eau, c'est peut-être de trop???
avatar
the_bodyguard1
Vieille ferraille? Même pas peur!
Vieille ferraille? Même pas peur!

Messages : 947
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 40
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  tournevase le Mar 12 Fév - 18:04

la mousse c'est comme la binouse c'est bon drunken
mettre 1 cuillère à soupe de soude par litre c'est juste pour rendre l'eau conductice par ionisation
et je ne parle pas que la question de l'épicycloïde de révolution à pepso-calcaïdo-malfoireux !

tournevase
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 41
Date d'inscription : 07/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

derouillage par electrolyse

Message  boudha le Sam 1 Fév - 17:04

Source de courant
Pour limiter le courant lorsque vous utilisez un chargeur par exemple,il suffit de mettre en serie sur l'un ou l'autre des fils d'alimentation, une lampe.
Sa puissance doit être proportionnelle a la surface a traiter.De plus,son éclairement permet de vérifier que le courant passe

boudha
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 2
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  Courroie-plate le Dim 2 Fév - 10:02

Bonjour

sujet pas à la bonne place et petit oubli de présentation…mais qui est boudha?  Wink 


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Courroie-plate
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 47
Localisation : Suisse, entre les deux lacs...

http://www.vapeur-leman.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  samourai21 le Ven 19 Fév - 14:21

je viens d'acheter un marbre de métrologie
je vais tester ça bounce je vous dirai

samourai21
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 24
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  samourai21 le Ven 19 Fév - 14:31

voilà l'engin (400x 300)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

il est rouillé mais pas trop , juste superficiel
je serai toujours étonné du manque d'entretien des gents qui se disent techniciens Rolling Eyes

samourai21
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 24
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

dérouillage par électrolyse

Message  boudha le Sam 20 Fév - 7:47

Précautions a prendre

Dans cette opération,l'eau du bain est également décomposée
L'eau (H20)sou l'effet du courant se separe en deux; hydrogéne sur une électrode et oxygène sur l'autre
le mélange de ces deux gaz est très inflammable et sa combustion est particulièrement explosive.
L'EXPLOSION PROGETTE DES GOUTTES DE MELANGE SOUDE EAU ET LES PETITS OBJETS PROCHES

Il faut:
Eviter l'accumulation du mélange dans le haut du bac en maintenant le niveau au plus pres du bord superieur
Placer le bain dans un endroit aéré
toujours couper l'alimentation avant manipulation
se protéger les yeux car la soude est un produit extremement dangereux

boudha
Le cube à la lime
Le cube à la lime

Messages : 2
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dérouillage des pièces par électrolyse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum